Artistes

Alexis Jamet
All Cats are Grey
Arnaud Enroc
Alexandre Cherkesly
Alexander Lis
Basile Pierre
Brest Brest Brest
Donnie Ka
Flog Diver
Freak City
Fred Quemener
Guillaume Pellay
Jean Lecointre
Jonathan Djob Nkondo
Julio Ificada
L'outsider
Laguigui
LL COOL JO
Lucas Beaufort
Ludovic Boulard le Fur
Moderne Jazz
Munk le Cinq
Olkstudio
P.A. Thornton
Recou
RCHRDRCH
Yves Quéré
44 Flavours
  • alecsi

    alecsiHD

    Alexis Jamet est né en 1990 à Tours. Skateur des années 2000, après une formation dans la peinture de lettre il poursuit ses études dans le design graphique. Avide de connaissances, il s’essaye depuis quelques années à de multiples domaines comme le fanzinat, la peinture, le dessin ou encore la photographie.

    Inspiré par un bon nombre d’artistes tel que Etel Adnan, David Hockney, Tom Wesselmann ou Jonathan Zawada, son style s’apparente parfois à la typographie vernaculaire, composé de lettrages, de lignes simples et de dessins imparfaits.

    Son site

    VROUMM467

    Les produits édités en collaboration →

  • ACAGhg

    ACAGhd

    All cats are grey.
    Illustrations & tattoos at Biribi; Lyon. Learning.

    Son site

    ACAGbd

    Les produits édités en collaboration →

  • ARNAUDhg

    ARNAUDhd

    Arnaud Enroc est originaire du Finistère Sud et vit désormais à Rennes.
    Il démarre le graff en 2001 avec L’Outsider. Durant quelques années, accompagné entre autres d’Ice Cream, ils forment une équipe qui travaille de grandes fresques thématiques comme le veut la tradition graffiti à cette période. Toutefois, leur approche, marquée par une grande maîtrise technique souvent contrebalancée par des expérimentations graphiques très libres, marque durablement les esprits de toute une génération de graffeurs locaux en recherche de formes nouvelles. Leurs peintures sont notamment révélées à travers le Westbook 2, bouquin de 2006 documentant les scènes graff de la pointe bretonne. Au sein de la sélection ils sont clairement à part, déjà loin.
    À l’occasion de son exposition “Choucroute Javelot Limbo” à la Galerie de Nazeem en 2011, la rencontre avec Guillaume Pellay et les gars de la future équipe Moderne Jazz fut un déclencheur. Ses peintures actuelles intègrent une plus grande part d’improvisation et d’imperfection dans certains tracés qui rentrent en contraste brutal avec les éléments ultra-réalistes et traitements de matière très techniques sur des thèmes définitivement étranges issus de ses inspirations premières : le kitsch, le net.art, le post-internet, l’absurde, la géométrie, Jean-Luc Reichmann…

    Son site

    ARNAUDbd

    Les produits édités en collaboration →

  • ALEXhg

    ALEXhd

    Alex Cherkesly, jeune graphiste et illustrateur rennais influencé par des illustrateurs comme Charles Burns et Mike Giant et des artistes comme Honoré Fragonard (les écorchés). Il impose son style par une violence maitrisée et légère. Une poésie à en faire vomir. Tout est dans le changement : la mutation humaine mais aussi graphique produite par l’accident du trait et du scanner.

    Son site

    alex-bd

    Les produits édités en collaboration →

  • ALEXLIS

    Alexander Lis, talentueux designer allemand, actuellement basé à Frankfurt s’est formé en design à l’Université des sciences appliquées de Darmstadt. Il œuvre dès l’obtention de son diplôme à différents endroits comme Neubau (Berlin), Bergmannstudios (Francfort), Sara de Bondt Studio (Londres) et Pixelgarten (Francfort).

    Il co-fonde le collectif Designbüro de Francfort, mais également la publication After School Club, et œuvre au projet fourfiveX.

    Collectionnant les récompenses, il est sélectionné dans le top 5 des révélations du German Design Award 2012…

    Son site

    Les produits édités en collaboration →

  • basilehg

    basilehd

    “La vie est elle une immense blague ?”
    Tel est le principal objet du travail photographique de Basile Pierre à travers l’objectif de ses appareils jetables.

    Son site

    basilebd

  • BBBhg

    BBBhd

    Comme son nom ne l’indique pas, Brest Brest Brest est un collectif de 2 graphistes drômois (Rémy Poncet, Arnaud Jarsaillon) , possède un atelier chauffé dans l’hypercentre de la petite ville de Crest, boit le café à la fenêtre, imagine des affiches plus grandes que lui, mange chaud le midi, passe beaucoup de temps à faire le détail de nouvelles ou d’anciennes typographies, envisage régulièrement de se séparer de toute chose superflue, écoute beaucoup de disques alternatifs en journée, se livre sans compter à la technique du collage sous toute ses formes… enfin Brest Brest Brest vit bien et est tout à fait disposé à en découdre.

    Leur site

    BBBbd

    Les produits édités en collaboration →

  • donnieHG

    donnieHD

    Donnie K est un jeune illustrateur fasciné par le travail de Crumb, Hewlett ou encore Drew Struzan. Dans ses travaux, il s’inspire de la répétition hypnotique et de la lenteur des drones utilisés par des artistes tels que Earth, Bong ou Loop.

    Son site

    donnieBD

  • FLOGhg

    FLOGhd

    Illustrateur & graphiste quimpérois né en 1990, Flog Diver trempe son crayon dans les vieilles affiches de films, les couvertures de disques, les stickers de skateboard, le tatouage ou l’illustration de tous genres et de toutes époques.
    Il travaille aujourd’hui le plus souvent pour des groupes musicaux ou des maisons de disques, entre logotypes, artworks de disques ou de merchandising.

    Son site

    FLOGbd

    Les produits édités en collaboration →

  • FREAKhg

    FREAKhd

    Freak City est un illustrateur bordelais né en 1984.
    Enfant des 80’s et ado des 90’s, il est facile d’en déduire les influences trash et colorées de son enfance, entre Crados, skateboards Santa Cruz ou décors urbains empruntés aux Tortues Ninja, auxquelles s’ajoutent aujourd’hui plus d’inspirations diverses, allant de la BD rock des 80’s au design Memphis, et jusqu’à la peinture classique aux scènes torturées de Brueghel ou Bosch.
    Contribuant à créer un univers particulier entre esthétique retro-futuriste, univers rock et mutations étranges, ces influences définissent un cadre de travail reconnaissable mais jamais fixe, Freak City s’essayant à de nouveaux supports et techniques à chaque fois que sa curiosité le pique au vif.
    Des dessins à l’encre de chine ou la sérigraphie textile et papier, on peut le voir maintenant évoluer sur fresque, toiles ou volumes.

    Son site

    FREAKbd

    Les produits édités en collaboration →

  • FREDhg

    FREDhd

    Indiscipliné, le travail de Fred Quemener se situe au croisement d’une énergie extrême et d’une recherche artistique intransigeante. Se confronter à plusieurs paradigmes extérieurs pour questionner le spectre des imaginaires.

    De l’iconographie mystique du vitrail à l’hyper-réalité d’une contre-culture US faite de rock lancinant, de séries B et de comics, le vecteur reste toujours la matérialité primaire des couleurs employées. Des textures stratifiées pour plusieurs niveaux de lecture et d’interactions, associées à des silhouettes hybrides passées au crible d’une technologie tentaculaire.
    En ressort une étude anatomique labyrinthique et brouillée, faite d’excroissances graphiques et de brèches vers l’irréel.

    Son site

    FREDbd

  • GPhg

    GPhd

    Parce que la surprise en graffiti vient trop souvent des perles anonymes de types éméchés, Guillaume Play Pause a tenu pendant 3 ans le fotolog “Brest c’est New York” avant de devenir trop pantouflard pour continuer à se promener au delà de son quartier.
    Pendant un an et demi il a fait vivre la rue Massillon grâce à sa programmation à la galerie de Nazeem. La sélection était belle et ouverte. On se souvient des vernissages, c’était Game & Performance !
    Il aimerait un jour devenir danseur ou savoir tenir sur un skate. Il a vu tout ça dans des livres. Il sait déjà peindre un ciel étoilé à la bombe. En attendant il continue de faire ses classes.
    La qualité avant la quantité.
    Le Wildstyle ne devrait pas se résumer à quelques flèches et mille couleurs pour un lettrage, il suffit de se promener derrière n’importe quel gymnase ou au fond de n’importe quel parking pour se rendre compte que la vraie sauvagerie est là. Sinon, un tour sur Cr4ck1sm fera l’affaire. Dans leurs thématiques, les vrais graffiti ne sont jamais trop éloignés des best seller incontestés de la sape : Che Guevara, I Love NY et la langue des Rolling Stones.

    Son site

    GPbd

    Les produits édités en collaboration →

  • LECOINTREhg

    LECOINTREhd

    Artiste atypique de la scène graphique contemporaine, Jean Lecointre est un véritable chirurgien du collage numérique. Elève de Roman Cieslewicz, il puise son inspiration en disséquant toutes sortes de vieux papiers – magazines de mode, journaux, romans photos – pour livrer des ambiances étranges, évoquant tout à la fois l’univers de David Lynch période “Eraserhead” ou les associations déstabilisantes de Luis Buñuel.

    Son site

    LECOINTREbd

    Les produits édités en collaboration →

  •  

    DJOBhg

    Jonathan Djob Nkondo, artiste animateur, réside à Londres. Travail et recherches incessantes l’ont rendu virtuose. Individu secret s’il en est, il produit pourtant dessins et scénarios très généreux remplis de personnages aux émotions palpables, sortes d’êtres sans paroles qu’il enverrait en émissaire s’exprimer à sa place. Graffeur de l’épure, son nom de famille en guise de blaze, il décline depuis des années des lettrages parfois accompagnés de personnages dans des assemblages hyper inspirés. Depuis quelques temps ses graffs sont composés à partir de panels réduits de formes et de couleurs avec lesquels il produit un travail de peinture parmi les plus intéressants de sa génération. Le pote qui écrit ici a en fait bien peu d’éléments biographiques datés et vérifiés à intégrer à sa bio. Signalons toutefois sa participation avec une suite épileptique de dessins animés à l’exposition collective DMA, Jardin Botanique du crew Moderne Jazz à Rennes en 2013.

    Son site

    DJOBbd

    Les produits édités en collaboration →

  • JIhg

    JIhd

    Ific de Orestis aka Julio Ificada est un graphiste breton d’origine russe et italienne.
    Il grandit sur la côte nord du Finistère et voue une passion pour l’océan, la glisse et les contre cultures.

    Dès son plus jeune âge, ils se verra transmettre par son père le goût de la photographie et développera un attrait tout particulier pour le noir et blanc et les lignes pures.

    Également passionné par l’art et le courant minimaliste, il décline des goûts éclectiques mais se référencera notamment aux travaux de perspectives impossibles de M.C.Escher, aux œuvres géométriques et infinies de Vasarely, mais aussi aux jeux d’ombres et de lumières des compositions de Giacobetti.

    Il fonde en 2009 le label PHENÜM et réussit à travers ce concept à mettre en avant, via le support textile, les œuvres artistiques qui l’inspirent, tout en diffusant ses passions et carburants culturels dans une liberté créative sans limite.

    La mer, les vagues et le bleu l’obsèdent et restent les éléments clés des fondations de sa créativité teintée de mélancolie.

    Son site

    JIbd

  • OUTSIDERhg

    OUTSIDERhd

    L’Outsider est né et travaille en Bretagne. Il découvre le Graffiti en 2001, lors de ses années d’internat, à l’âge de 17 ans. Les premières années seront plus une forme d’apprentissage des codes et des formes. Curieux de toutes expériences, il touche à tout un panel de différentes pratiques du graffiti. Son arrivée à Paris pour les études va lui faire rencontrer des personnes atypiques et fondamentalement passionnées. Ensemble, ils pratiqueront une forme plus radicale de graffiti et suivront une école de la lettre plus “classique” et parisienne. Bien que dyslexique aiguë, l’Outsider s’obstine alors à travailler au quotidien la lettre et non le verbe. Avec les années un “style” s’affirme et aussi une méthodologie. Il travaille sur des thématiques diverses qu’il décline sur une dizaine de peintures et change si le filon semble se tarir. Les thèmes abordés sont entre autre les camouflages militaires ou les drapeaux pour lesquels il voue un culte important. Depuis peu l’outsider se voit sollicité pour exposer sont travail et amorce une évolution de son graffiti vers l’univers de la galerie. Notamment pour son exposition “Flags” à la Galerie Slika à Lyon en novembre 2014.

    Son site

    OUTSIDERbd

    Les produits édités en collaboration →

  • LAGUIGUIhg

    LAGUIGUIhdg

    Artiste complet et surproductif, Laguigui est un enfant terrible engagé et sans concession, qui explore l’Art sous toutes ses formes depuis plus de 30 ans.
    Pionnier de la culture skate en France, il crée l’asso les P’tits Pois Sauteurs en 1988 et s’implique à travers ses multiples illustrations loufoques pour la presse glisse française et internationale (Noway, Transworld sk8boarding, Snowsurf, Chill…) et ses visuels décalés pour des marques renommées telles que Etnies, A. Snowboard, Kanabeach ou encore Antiz pour lesquelles il conceptualise collections textiles, matériels, stands et magasins.
    Illustrateur, scénographe, vidéaste, sculpteur, graphiste, designer…son éclectisme n’a pas de limite. Viscéralement underground, il est également présent sur la scène musicale hardcore et participe entre autres aux installations, performances et design pour ses amis Spiral Tribe et autres labels indépendants.
    Cette année encore il élabore bien des projets qui marqueront son mouvement constant, artistique et personnel.

    Son site

    LAGUIGUIbd

    Les produits édités en collaboration →

  • LLCOOLJOhg

    LLCOOLJOhd

    Llcooljo, 30 ans passé, récupère, détourne, recycle, colle, tatoue, dessine et invente de ses mains avec les matériaux les plus pauvres et les outils les plus simples un monde. À la fois tendre et étrange, sombre ou joyeux, débordant toujours, saturé de couleurs, de signes, d’images, d’énergie, son travail est toujours spontané, explosif et diablement inventif. Point de tracé préalable ni d’idée préconçue ; lui-même ignore toujours ce qu’il s’apprête à illustrer ou à écrire. Seule revendication : point d’école, autodidacte pour commencer et autodidacte pour finir. Son travail jaillit tout droit de son propre fond et non des poncifs de l’art classique ou de l’art à la mode. Ses oeuvres sont toutes imprégnées d’influences diverses, d’abord son grand frère qu’il imita depuis tout petit et par qui est venu le plaisir de crayonner, puis les peintres mexicains comme Frida Kahlo ou Guadalupe Posada et leur danse avec la mort, l’esthétique punk, la culture skate, la BD indépendante, le graffiti brésilien pour son trait sauvage sans préoccupation esthétique aucune, l’imagerie religieuse si délicieusement détournable, l’ésotérisme, le vaudou, Bukowski l’ivrogne instable et chaotique…et autres expressions de l’art brut ou du metal. Il tourne en même temps que ses œuvres dans toute l’Europe : Danemark, Italie, Belgique, Hollande, Espagne, Autriche, Angleterre et même au Brésil.

    Ses travaux

    LLCOOLJObd

    Les produits édités en collaboration →

  • LBhg

    Lucas Beaufort :
    “Je suis gémeaux ascendant vierge, natif de Cannes, hôpital des Broussailles.
    J’ai une mère, un père, un frère et deux sœurs.
    J’aime la vie, les bonnes tables, la nuit et les fables depuis mon 1er jour sur terre. C’était en 1981.
    Ma 1ère maison se trouvait rue James Grant Milne, un coin propice pour dévaler les pentes en planches à roulettes. J’ai de suite accroché, ma  mère moins, lorsque je revenais les chevilles cassées.
    J’aime toutes les sortes de pâtes : les coquillettes, les coudes rayés, les tagliatelles, les Penne rigate, les farfalles et les pâtes au « Neuneuf » de mon frère. J’aime les films d’horreur, ceux de Sam Raimi et « les griffes de la nuit » de Wes Craven. J’aime le mercredi, car c’est le jour où je récupère ma lunch-box chez ma mère.
    J’aime le bleu, le vert, le jaune, le rouge, le blanc et le violet. J’aime m’endormir sur mon chat tout en écoutant «Hooves» de Bowerbirds. J’aime courir  et transpirer, j’aime lire et transpirer, j’aime me poser devant mon mur et imaginer ce qu’il pourrait devenir si ma femme me laissait faire. J’aime les gens heureux et tristes, les gueules cassées et les beautés vierges, ceux qui ont une histoire à raconter.
    J’aime la mélancolie, les notes stridentes et la sensation du Faber Castell sur ma feuille remplie de peinture fraîche. J’aime rentrer du bureau et faire un détour par les courbes bétonnées de Mandelieu. J’aime me pencher vers l’avant et rêver du lendemain. J’aime dormir sur le ventre et sentir mes pieds hors du lit. J’aime me coucher tard et me lever tard. J’aime les discussions animées, les claques dans la gueule, les rictus qui en disent long. J’aime les bulldogs et les beagles qui ronflent. J’aime d’autant plus s’ils bavent et font des bruits de lave-linge…”

    Son site

    LBbd

  • LBLF1

    LBLF3

    Remettant sans cesse en question les moyens employés pour faire exister son oeuvre (peintures, dessins sur papier, bois gravés, frottages, bas-reliefs, sculptures et constructions…), Ludovic Boulard Le Fur se fait archéologue d’un passé mystérieux dont les racines pourraient se trouver dans sa fascination pour d’anciennes civilisations, dans les comics américains des années 60 ou dans les traditions ancestrales des campagnes françaises. Les figures qu’il convoque naissent et meurent dans des paysages intemporels. L’énergie acharnée avec laquelle l’artiste crée son Monde est significative de l’importance existentielle qu’il donne à son travail.

    Diplômé des Beaux-Arts de Paris, Ludovic Boulard Le Fur expose en France et à l’étranger et son travail est régulièrement édité à travers des livres d’artistes et des revues. Il est représenté par la galerie Celal (Paris) et par la galerie en ligne ledessincontemporain.fr.

    Son site & Flickr

    LBLF2

    Les produits édités en collaboration →

  • MJhg

    Pics © Antoine Robin

    MJhd

    Bise, Djob, Frida, Gsulf, Royer, Torpen,
    nés entre 1981 et 1989, vivent et travaillent entre Angers, Brest, Bordeaux, Londres, Marseille, Paris, Valence et Moscou.
    Six garçons graffeurs réunis avec le concours bienvenu de Fotolog, meilleur pire réseau social des années 2000, c’était le futur.
    Dans un contexte graffiti largement codifié qui ne les comblait plus ou pas totalement leurs peintures et expérimentations personnelles sont un temps entrées en résonance malgré la distance qui pouvait les séparer.
    S’est au fil du temps constitué Moderne Jazz, une bande de potes sans hymne, dont sont issus les six larrons.

    Ils se voient rarement mais bien. Ils apprécient les choses simples, dessiner, manger des frites la nuit, des pizzas quand ils sont à Marseille, écouter la musique fort dans des concerts, danser, faire des jams à 6 claviers sans s’écouter entre eux, dormir le jour, récupérer ensuite.

    MJbd

  • Mike Martin, du studio Büro23,  est directeur artistique, et vit désormais à Nantes.
    En 2013, il crée son studio multidisciplinaire et développe des projets d’identité visuelle et de scénographie.

    Très sensible aux arts graphiques et au design, Mike Martin s’est rapidement dirigé vers des études d’arts appliqués puis de design d’objet. Suite à un stage pour une marque de prêt-à-porter, il développe un goût prononcé pour la mode. Après ses études il exerce la profession de graphiste dans plusieurs secteurs, notamment dans l’imprimerie et le packaging.
    En 2010, il lance son entreprise de marquage textile, Utile Clothes. Sa boutique-atelier propose aux alors des collections de prêt-à-porter pour homme et femme. Porté par son ambition et l’envie de proposer un produit vraiment unique aux clients, le jeune créateur d’entreprise décide de proposer un service de marquage sur textile, personnalisable et à la commande. Le concept fonctionne bien, les clients affluent mais la logistique se complique. La société périclite, mais l’expérience reste un tremplin pour le créatif, tenace et passionné, qui monte à Paris pour développer une nouvelle offre.

    MUNKhg

    MUNKhd

    Fort de son expérience d’entrepreneur, Mike Martin développe une marque de coudières thermocollantes à poser soi-même au fer à repasser. Le produit, baptisé La Pièce, plaît au grand public, les magazines saluent son concept et ses graphismes tendances.
    Parallèlement, sa nature curieuse l’amène à participer à la création de décors dans l’évènementiel. Il s’installe en indépendant comme directeur artistique en 2013 et collabore aux identités visuelles de marques ou d’évènements. Tel un caméléon, le graphic-designer s’adapte à différents univers, de la musique électronique aux cosmétiques bio de luxe d’Absolution, en passant par le design. Connu pour ses scénographies triangulaires et monumentales aux multiples facettes, il avoue s’enrichir au fil de ses collaborations et se nourrir de ses expériences. Ses créations personnelles, visibles sur son blog, sont signées de son énigmatique pseudonyme Munk le Cinq.

    Ses sites : BÜRO23 | MunkleCinq

    MUNKbd

    Les produits édités en collaboration →

  • olk

    olkHD

    Olkstudio est un studio créatif créé par Johanna Rolland, menant des projets dans les domaines de la mode, l’art, la musique… Elle puisse son inspiration dans les contre-cultures, le travail d’artistes tels que Matisse et Geoff McFetridge mais aussi le design minimaliste.

    Son site

    OLKbd

    Les produits édités en collaboration →

  • PAThd

    Artiste anglais, Paul Alexander Thornton maitrise à la perfection l’art du dessin et du détail anatomique au stylo Bic avec précision rare.

    « I’m from Hastings/Rye, East Sussex and currently living in South London.
    I’ve always loved drawing, it’s all I did as a child and never did any school work really this was the only thing other than music that interested me as a little boy now I’m just in the habit of playing guitar and drawing everyday. I was really inspired by anime when I was a kid about 10 years old, all I wanted to do was draw cartoons. Then as I matured I started to get into more serious, you could say academic, drawing practises, still life, nudes, portraits, landscapes and things like that. I stopped for a while, then when I was about 16 or 17, after I finished school, I
    began to spend a lot of time getting stoned listening to trippy music and drawing the most detailed things I could I was really into photorealism for a while and eventually broke free from that quite limited ‘genre’ of drawing guided by the influence of David Hockney’s work, I made a lot of portraits inspired by Hockney that mixed photorealism usually on the face of the subject with naive, colourful work on the bodies. From here I went through a natural evolution from portraits to psychedelia inspired by Aphex Twin (and other quite abstract electronic music) and the idea of synesthesia (a condition where senses overlap) I’ve dabbled in cubism a fair bit and love Picasso, but am currently in a phase of adoring tattoos, and amazing tattoo artists like Thom Hooper and Kat Von D. »

    Son site

    PATbd

  • RECOUhg

    RECOUhd

    Recou Pour Recouvrance. Un hommage au quartier qui fut jadis les bas-fonds de la ville de Brest, et d’où surgissent encore les histoires les plus invraisemblables. À l’instar du lieu dont il a adopté le nom, Recou fait s’entrechoquer amour de la rue et fascination pour les scènes figuratives. Il défend une pratique de peinture se jouant ça et là de la peinture classique, des scènes figuratives et des ambiances oniriques, une large priorité étant le plus souvent laissée au geste.

    Son site

    RECOUbd

    Les produits édités en collaboration →

  • 009

    Richard Roche aka RCHRDRCH est un graphiste et illustrateur originaire de Montpellier.
    Il œuvre vers l’occulte et le symbolisme dans un style résolument art-déco. Utilisant exclusivement le noir et le blanc, il manipule, à travers des structures géométriques, l’aléatoire de la texture et du vivant.
    Ses références s’étendent de Killian Eng à Mucha, en passant par Moebius et William Rowe, jusqu’aux travaux de Ernst Haeckel.

    Son site

    Les produits édités en collaboration →

  • YVEShg

    YVEShd

    Yves Quéré est avant tout un humain amoureux des grands espaces. Trimballant ses appareils depuis son adolescence, il shoote aussi bien ses potes surfers que des instants de vie saisis sur le vif.
    Son besoin d’évasion l’a mené récemment en Islande, seul, à la recherche d’une nature sauvage. Il a pu capturer des paysages d’un autre temps muni de son Leica d’époque. La simplicité, la profondeur et l’émotion ressortent de ses travaux photographiques. Des qualités propres à Mr Q.

    Son site

    YVESbd

  • 44flavours

    44flavours is an art and design duo founded by Sebastian Bagge and Julio Rölle. Based in Kreuzberg Berlin. Specialised in Art, Illustration & Graphic Design since 2003.
     
    The duo have been working together for a decade strong, developing unconventional analogue typography and finding creative ways to smuggle art inspired contraband into commercial branding and communications. The objective of the studio is to deliver excellent work regardless of the profile of the client or the market scope of the project at hand.

    44flavours value honesty, transparency, spontaneity, creative chaos, team work, a good sense of humor, a lightness of spirit, yo-yo and table tennis prowess, as well as a client’s courage to experiment and to be different.

    Leur site

    44flavours