APPLE TERROR ● Nathalie Bihan

34.00

En stock

Écharpe à franges tricotée en 3 couleurs de fils : noir, bleu, bordeaux
Édition limitée à 40 exemplaires numérotés
Dimensions : 20 x 160 cm
Fabriqué en Europe

Cette écharpe graphique et accidentelle est inspirée des malheurs de la designer graphique Nathalie Bihan avec son macbook pro, oscillant entre écrans noirs et explosions d’artéfacts binaires durant des mois, irréparable même par les plus hautes sphères de l’empire à la pomme. Le mystère restera entier, comme ce tricotage à la fois glitché, mouvant et classieux.


“Nathalie Bihan est ce que l’on pourrait appeler une personne polychrone, à savoir une personne pouvant faire plusieurs choses à la fois. Femme aux mille casquettes, aux mille visages et aux mille envies. Elle est à la fois une graphiste indépendante, une éditrice, mais également la directrice artistique et taulière du lieu Kuuutch. Bref, elle a plusieurs cordes à son arc, elle est au four et au moulin quoi. L’artiste crée aussi des illustrations pour des salles de spectacles et musiques actuelles comme La Carène dont elle fait l’affiche depuis déjà 10 ans. Formée à l’impression offset, la sérigraphie et le numérique, elle a notamment été remarquée cette année pour avoir créé le visuel de la vingt-quatrième édition du Festival Astropolis de l’édition été. En plus de tout ça, Nathalie a rajouté une orange à son jeu de jonglage et s’est lancée cette année dans la belle aventure de l’édition en créant les Éditions Autonomes, maison comme l’indique son chic prénom indépendante et régie par ses propres codes. Dédiée à l’impression sur papier, sa liberté de penser est totale. La première publication vient de paraître, il s’agit d’une édition limitée d’un ouvrage de photographies de Guy Le Querrec, photographe reporteur de la célèbre agence Magnum. Nathalie Bihan travaille déjà sur le futur ouvrage de l’illustrateur Roméo Julien qui sortira début décembre.” Kiblind